Episode 31 – Irène Olczak : « Le périphérique est une vraie frontière : sociale, culturelle… »

Écouter le podcast :

Irène Olczak a créé Paulette Magazine pour montrer des femmes qui ressemblent à ses amies, des femmes « pas toute blanches, blondes, au ventre plat ». Mais aussi pour réconcilier Paris et la banlieue, tenter d’amadouer cette frontière sociale, économique, culturelle qu’est le boulevard périphérique. Ayant toujours vu sa mère turque très à l’aise dans tous les milieux alors qu’elle était arrivée en France sans parler la langue, elle s’est peu à peu forgé la conviction que « notre différence, c’est notre force ». Tout en reconnaissant que c’est plus facile à dire qu’on est blanc.he… Une déconstruction progressive et une posture d’allié.e, qui ont contribué à la genèse du magazine Paulette.

Irène partage avec nous l’histoire de sa maman arrivée en France par amour et de son propre rapport à la Turquie (2’47), sa culture de banlieue et la fascination qu’elle avait pour Paris telle que représentée dans la presse féminine (8’08), du privilège d’avoir une différence qui ne soit pas handicapante et de son frère qui a préféré changé de prénom (10’28), de son expérience d’alliée face aux discriminations (13’01). Je l’ai aussi questionnée sur la manière dont Paulette utilise l’art pour véhiculer des messages politiques et sociétaux forts (14’25), et sur la façon de conserver de la street credibility quand on est devenu un média de premier plan – l’éternel conflit de loyauté des multiculturel.le.s (16’36).

Sur la double équation des origines ethniques et sociales, vous pouvez également réécouter le parcours de Stéphane qui se présente comme un vrai caméléon !

J'en profite pour vous présenter quelques médias qui ont eux aussi franchi le périph 😉 : Bonjour Pantin, Enlarge your Paris (on adore ce nom !), ou encore, évidemment, le Bondy Blog.

Notes de l'épisode :

Nous avons parlé avec Irène de la notion d'allié.e, de quoi s'agit-il ? D'utiliser ses privilèges, notamment la confiance a priori que nous accorde la société, pour porter la voix et changer le regard sur les autres. De manière active. Mais c'est aussi se taire pour laisser parler l'autre de sa propre expérience. Voici un mode d'emploi, et ici quelques règles simples pour bien jouer son rôle d'allié.e. Voici également un compte Facebook plein de ressources pratiques !

Sur ce sujet, vous pouvez également écouter l'épisode 32 avec Sabrina. Elle a créé le projet Ally Book Club qui explore, à travers le pouvoir des livres, le rôle et la posture de l’allié.e face au racisme structurel.


Réalisation : Alexia Sena
Musique : Lowrider (by Joakim Karud)

Montage & mixage : Laura de Mome Podcast 

NEWSLETTER

Chaque mois, des contenus qui créent un pont vers les identités plurielles

Les autres épisodes :

RESTER EN CONTACT :

SUIVEZ-NOUS SUR :

ÉCOUTEZ-NOUS SUR :

Copyright Joyeux Bazar Podcast 2021
Site créé par PIKO PIKO
spotify linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram